Créer un site internet

Viviane Azaïs


Je suis en 1ère scientifique au Lycée St-Michel des Batignolles, à Paris.Au cours de cette année 2010-2011 j'ai réalisé avec deux de mes camarades de classe, Adèle Thierry-Violeau et Ana Blagojevic un travail de groupe dans le cadre des TPE.Le sujet que nous avons choisi est "L'électricité animale et la Pile voltaïque", il s'incrit dans le thème "Avancées scientifiques et réalisations techniques". Les deux matières concernées sont la SVT et la Physique/ Chimie.

Le choix du sujet n'a pas été aisé, et nous avons mis plus de quatres séances pour parvenir à notre décision finale. En effet, certains membres du groupes étaient plus intéressés par des sujets comme le clônage, ou encore la bioluminescence... Cependant les mises en garde de nos professeurs, Mlle Vignali (SVT) et Mme Deville (Physique/chimie), qui nous recommandaient de choisir un sujet moins typique ("bateau"), nous ont dans un premier temps convaincu de porter nos recherches sur la "Circulation sanguine".  L'objectif était alors de nous intéresser à l'évolution des différentes théories scientifiques qui nous ont permi de forger notre conception actuelle.

Cependant le sujet s'étant avéré assez peu stimulant sur le plan intellectuel, si ce n'est qu'il permettait l'étude de certains scientifiques importants (tel que Harvey) nous avons continué à chercher d'autres idées... pour finalement nous arrêter sur l'Electrophysiologie. Heureusement, la présence de phénomènes électriques au sein du corps (nous pensions toutes à l'épilepsie, à la rapidité de la communication nerveuse) nous intéressant  toutes les trois, nous décidâmes de commencer à trouver une problématique adéquate. 

Nous ne voulions pas d'une problématique qui ne nécessite qu'une simple recherche, mais qui demande une certaine réflexion.  Nous nous sommes donc accordées sur celle-ci: "Sommes-nous des piles électrique?" Cependant le terme "pile électrique" ne convenant pas à nos professeurs, décidâmes de l'élargir à "Sommes-nous assimilables à un circuit électrique?",  notre problématique finale. Pour mieux répondre à cette problématique, nous décidâmes de changer le sujet pour finalement obtenir: "L'électricité animale et la pile voltaïque".

Ainsi, après la conception du plan, nous décidâmes, dans un soucis d'efficacité, de nous répartir le travail (pour ensuite mettre nos recherches en commun afin d'unifier notre production finale): je devais faire des recherches sur le système nerveux, de manière à expliquer les différents mécanismes de production et de régulation de cette "électricité physiologique" au sein du corps humain. Notre objectif était de mettre en avant les ressemblances entre ce système et un circuit électrique (partie traitée par Ana) afin de répondre de manière efficace à la problématique. 

Après avoir fini ma part, je me suis attaquée à l'introduction et à la dernière partie, qui consiste en une réponse claire à la problématique et qui s'appuie sur les deux premières parties de notre Tpe.

Je n'ai pas été confrontée à des difficultés particulières, si ce n'est qu'un souci d'organisation de mes différentes parties, de manière à présenter un explication claire et synthétique (les informations étant très nombreuses, la conception de mon plan n'a pu être mise au point de manière définitive qu'après que je me sois informée de manière très complète sur tous les aspects de mon sujet). De plus, certains mécanismes (au niveau des synapses), plutôt complexes, ont étés relativement durs à comprendre.

J'ai donc consulté principalement des sites internets (dédiés au système nerveux et la communication neuronale), qui fournissaient suffisamment d'informations et d'animations. Cependant, je voulais être abolument sûre des explications que je proposais: Je me suis donc fournie à la librairie la "Découverte de la physiologie" et j'ai consulté divers magazines scientifiques, notamment "La Recherche".

  Pour la production finale de notre Tpe nous voulions être originales, et comme nous avions auparavant décidé de mettre en scène (pour notre oral) une émission télévisée, faire le site  de notre chaîne télévisée fictive m'est apparu comme le choix le plus logique. Notre Tpe est donc  simplement "à la une" dans ce site que nous avons du créer de toutes pièces: il a fallu inventer divers programmes et services de manière à rendre le site le plus réaliste et agréable possible (nous avons fait très attention à ne pas surcharger les pages)... Cependant ce travail de création fut très long et le temps fut un des problèmes majeurs.

Pour finir, je pense que ce travail m'a été bénéfique par plusieurs aspects:il m'a appris à gérer un travail de groupe sur le long terme, c'est-à-dire à m'organiser de manière à ne pas être débordée par le travail et à tirer profis des capacités de chaque personne du groupe; la réalisation de ce Tpe m'a également initiée à certaines notions que je suis maintenant capable d'expliquer, j'ai donc élargi ma culture scientifique tout au long de l'année. Ce fut aussi un exellent exercice d'organisation et de synthèse qui m'a permi de mieux formater mon esprit à la réalisation d'un tel projet. De plus, la création du site internet m'a permis de découvrir les méthodes de production d'un site internet, ce qui me sera sûrement utile ultérieurement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site