Différences

 

Les différences sont nombreuses:

Au niveau de la composition: ce sont des composantes organiques qui consituent le système nerveux (nerfs, synapses...), non comparables au éléments métalliques (zinc, cuivre..) présents dans une pile voltaïque.

De plus, bien que les deux phénomènes soient de nature électrique, cette électricité ne se manifeste pas sous la même forme:

-potentiel d'action pour le système nerveux

-courant électrique pour le circuit

La transmission de l'influx nerveux est également différente, comme on a pu le remarquer en expliquant de manière approfondie ces deux mécanismes dans notre TPE:

En effet, au niveau des synapses l'influx nerveux est transmis par un système de dépolarisation de la membrane du nerf, lui-même permi par un déplacement d'ions (Na+ et K+).

Par contre, au niveau d'une pile électrique, le courant est assuré par un transfert d'électrons (réaction d'oxydoréduction).

Ce ne sont donc pas les mêmes particules chargées qui assurent la transmission et la production de l'électricité dans un circuit électrique et dans le sytème nerveux (l'électricité dans notre cerveau n'est pas poduite par des électrons qui circulent comme dans les fils électriques de nos maisons)

Il existe également une grande différence au niveau de l'intensité: celle d'une pile électrique est beaucoup plus grande que celle que l'on peut mesurer au niveau du corps humain.

Cependant la "durée de vie" de cette électricité est beaucoup plus longue dans l'organisme que dans un système électrique.

Ainsi, bien que l'organisation de notre système nerveux puisse apparaître comme similaire à celle d'un circuit électrique, les différences entre les deux systèmes sont trop nombreuses pour que l'on puisse parler d'une réelle identité. Nous ne sommes donc pas complètement assimilables à un circuit électrique, bien que par certains aspects nous puissions nous rapprocher d'un tel dispositif électrochimique.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site