Créer un site internet

Introduction

 

Les êtres vivants, végétaux et animaux, sont communément le siège de phénomènes électriques intimement liés aux activités vitales.

Ces phénomènes d'électrogenèse biologique, appelés aussi « bioélectriques » ou « électrophysiologiques », font l'objet d'une science, l'électrophysiologie, qui en décrit les divers aspects, cherche à en découvrir les causes et à leur attribuer éventuellement un rôle fonctionnel.

La notion "d'électricité animale" désigne ainsi l'ensemble de ces phénomènes électrochimiques qui se produisent dans les cellules des organismes vivants.

Elle est donc étroitement liée avec les notions de "système nerveux" et de "communication neuronale", qui éclairent les mécanismes d'organisation ainsi que les multiples fonctions de cette électricité au sein du corps humain.

 L'existence de cette électricité physiologique a été prouvée pour la première fois en 1791 par Luigi Galvani, médecin et physicien italien connu pour ses découvertes dans le domaine des sciences naturelles.

On peut aujourd'hui mettre en évidence ces phénomènes à l'aide d' électrodes (appliquées en surface ou introduites dans les tissus) qui permettent de capter les courants et les différences de potentiel au sein de l'organisme ainsi que leurs variations au cours du temps.

Mais une autre découverte apparaît à la même époque: la Pile voltaïque, premier dispositif électrochimique capable de transformer de l'énergie chimique en énergie électrique.

Elle fut crée par Alessandro Volta, contemporain de Galvani qui s'inspira de ses expériences pour réaliser cette toute première pile.

Cependant Volta contestait l'existence d'une quelconque forme "d'électricité animale", ce qui entraîna une longue (et fameuse) controverse entre les deux scientifiques.

Les deux découvertes, étroitement liées, peuvent ainsi susciter certaines interrogations:

Quel est le lien entre "l'électricité de Galvani" et celle de Volta? Ce dernier aurait-il "imité" les phénomènes électriques physiologiques pour réaliser sa pile? Dans ce cas, notre corps serait-il une sorte de circuit électrique, ou alors une "grande" pile électrique? 

C'est à cette question que nous allons tenter de répondre au cours de notre Tpe!

 

                                

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site